site rencontre points communs sites rencontre internet gratuit Espace Membre : scène de rencontre amoureuse stendhal gta 4 quartier des prostituées rencontres sur orange point rencontre emploi st vincent de tyrosse

site de rencontre vietnamienne Publicitéproverbes hasard rencontres

comment faire des rencontres sur annecy Essai autoL'Aston Martin DB11 à l'essai, les performances sont-elles à la hauteur de sa ligne ?

Les +
  • - Performances
  • - Châssis
  • - Finitions
Les -
  • - Caractère moteur adouci

willow rencontre tara Par rencontres internationales geneva Stéphane Capela

prostituées moselle Publié le Vendredi 2 Septembre 2016 à 17h27

tellement vrai les rencontres sur internet Chez Aston Martin, une nouvelle ère est en marche. Même pour les constructeurs de supercars, se renouveler est une question de survie. Après 103 ans d'existence, la marque anglaise fait peau neuve. Et présente un tout nouveau modèle. Son nom de code : DB11. Ses signes particuliers : nouveau design, nouvelle plateforme, nouveau moteur. En fait, Aston Martin annonce les plus importantes évolutions de toute son histoire. Tout changer sans renier l'ADN de la marque, sur ce qui fait l'âme d'une Aston Martin. Le défi est-il relevé ? Les performances de la DB11 sont-elles à la hauteur de sa beauté ? Pour nous le prouver, la marque nous a envoyés à Florence sur l'un des terrains de jeu préféré des supercars italiennes.

rencontre entre camus et sartre Florence (Italie) - De notre envoyé spécial
Twitter : blog rencontres henri langlois

Adieu à la DB9

Le cycle de vie d'une supercar est bien plus long que celui des modèles grand public. Et la naissance d'une Aston Martin est toujours un moment exceptionnel. Après 13 ans de bons et loyaux services, la DB9 tire sa révérence. Sa remplaçante ne se nomme pas DB10. Celle-ci n'étant construite qu'à 10 exemplaires pour le dernier James Bond. Non, la remplaçante de la DB9 s'appelle DB11.

On quitte l'époque Henrik Fisker et la relative discrétion, la force tranquille de la DB9. Le nouveau designer en chef Marek Reichman est reparti d'une feuille blanche. Les lignes sont modernisées, le design est réinterprété, mais l'identité de la marque est préservée.

Andy Palmer, le président d'Aston Martin voulait en faire « la plus belle voiture du monde ». Et on se dit que c'est réussi. La DB11 allie plus que jamais une élégance, une grâce innée, et une agressivité exacerbée. Un trait de crayon dont seuls les designers de Gaydon ont le secret.

fleche orange
 pelerinage.rencontre a.c.a.f.n lourdes robert long prostituee la rencontre des champions un diner presque parfait


site de rencontre efficace 2011 Aston Martin DB11, une révolution stylistique - Emission TURBO du 06/11/2016


Un V12 bi-turbo

Mais plus qu'une simple évolution du style, la DB11 marque un vrai tournant pour Aston Martin. Il y a 3 ans, la marque anglaise signait un partenariat technique avec Mercedes, et plus précisément avec sa filiale hautes performances : AMG prend ainsi la place de Ford en tant que motoriste d'Aston Martin. Et lui fournira des moteurs ainsi que son savoir-faire, en échange de 5% de son capital. Mais réputation oblige, le V12 n'est donc pas signé AMG mais bien Aston Martin. Le partenariat avec le préparateur ne concerne que les V8 qui équiperont les modèles des segments inférieurs. Sur la DB11, Aston ne communique pas beaucoup à ce sujet, on sait qu'AMG pourrait s'être notamment chargé de la gestion électronique. Une optimisation moteur en somme.

Le vieux V12 atmosphérique qui équipait la DB9 cède sa place à un bloc bien plus moderne : un tout nouveau V12 bi-turbo, d'une puissance de 610 ch. La DB11 s'impose ainsi comme le modèle le plus puissant de toute l'histoire de la marque. La cylindrée diminue : on passe en effet d'un 6 litres à un 5,2 litres. Mais l'information principale n'est pas sa puissance mais bien que ce V12 est Bi-Turbo. Et les Turbos, ça aussi c'est nouveau chez Aston Martin. Le moteur, la pièce maitresse, perd donc inévitablement de sa noblesse. Car à grands renforts de Turbos il devient plus facile de créer un moteur puissant. Mais en termes de tempérament les clients peuvent être rassurés : cette DB11 conserve bien son authenticité.

Essai Aston Martin DB11
Essai Aston Martin DB11

La technologie au service du style

Sur la DB11, les designers ont plus que jamais travaillé main dans la main avec les ingénieurs chargés de la conception. La carrosserie mêle toujours l'aluminium et matériaux composites. Mais chaque élément a été repensé, et conçu pour exploiter au mieux les technologies actuelles. Sans bouleverser le style.

Les extracteurs d'air latéraux avant, en continuité des passages de roues, se chargent d'évacuer l'air à haute pression qui s'engouffre dans le passage de roue avant et ainsi la portance et améliorer le comportement.

Les designers voulaient que la malle soit inclinée vers l'arrière pour conserver une fluidité optimale de la silhouette. Ils ne voulaient pas non plus d'un disgracieux aileron qui aurait cassé la ligne. Les ingénieurs ont donc développé un aéro-aileron qui améliore la stabilité à haute vitesse en récupérant l'air dans les piliers arrière, et en le faisant ressortir via une lame située sur la malle arrière. Aston est tellement fier du système qu'il l'a breveté.

Essai Aston Martin DB11
Essai Aston Martin DB11

Synergies avec Mercedes

La DB11 ne se limite pas à être magnifique. C'est la 1ère à inaugurer la nouvelle plateforme, qui servira aux prochains modèles de la gamme, dont un grand SUV, indispensable pour assurer le futur de la marque. L'empattement est plus long de 6,5 cm. Double intérêt : ça permet au moteur d'être implanté un peu plus en retrait pour un meilleur équilibre des masses. Ça offre aussi davantage d'espace dans l'habitacle. Aston souhait que la DB11 soit plus accueillante que la DB9. Il y a du mieux, mais les places arrière sont toujours à réserver à des enfants ou des bagages.

Aston Martin a toujours été montré du doigt pour ses finitions, qui n'étaient pas au niveau des références, et encore moins dignes de ses tarifs. Aujourd'hui, le constat s'est nettement amélioré. La collaboration avec Mercedes ne se limite pas à la mécanique. Et c'est tant mieux. A bord de la DB11, on retrouve beaucoup d'éléments de la marque à l'Etoile : comme cet écran 12 pouces. Les commandes de la console centrale, ou encore le pavé tactile qui permet de gérer l'ensemble. Mais l'ambiance reste typiquement Aston.

La marque était également dépassée par les concurrents, à cause de ses technologies vieillissantes. Le GPS de la DB9 par exemple était l'un des pires du marché. La bonne nouvelle, c'est qu'on dispose enfin d'un système à la hauteur. L'écran du bloc l‘instrumentation et le système multimédia modernisent l'ensemble. Par contre adieu au compte tour inversé si spécifique à la marque. Adieu aussi à la clef cristal. Deux fausses notes, au coeur d'une sublime partition.

Essai Aston Martin DB11
Essai Aston Martin DB11

Sur la route

Il faut avouer qu'on attendait ce moment avec impatience, où les Aston Martin ne se contenteraient pas d'être belles, mais deviendraient aussi compétitives avec les références de la catégorie. Cette DB11 repose désormais sur un châssis en aluminium. Il s'agit de la plate-forme la plus légère et plus rigide jamais produite par la marque.

On le sait, l'un des défauts des Aston Martin concerne les boites de vitesses. Mais depuis un an, les dernières évolutions de Vanquish et de DB9 venaient de recevoir une boite automatique signée par ZF. La même que l'on trouve chez Audi, BMW, et même chez Jaguar. C'est justement celle-ci que l'on retrouve à bord de la DB11. Et c'est une bonne nouvelle car c'est une vraie référence dans le domaine : aussi douce que rapide.

En mode confort, la nouvelle direction est douce. L'amortissement piloté à plusieurs modes est très confortable. La DB11 est avant tout une GT ultra performante, mais aussi polyvalente, et conduisible au quotidien. D'ailleurs, ce V12 est capable à allure stabilisée de désactiver la moitié de ses cylindres. On parle d'une réduction de 20% de la consommation et des émissions de CO2. Et à ce niveau, c'est énorme.

Essai Aston Martin DB11
Essai Aston Martin DB11


Des performances à la hauteur

Ça risque d'en étonner certains, mais dans leur majorité les Aston Martin n'impressionnent pas vraiment pour leurs performances pures. Elles restent exceptionnelles évidemment, mais souvent en retrait de bon nombre de sportives concurrentes.

Sur la DB11, les chiffres parlent d'eux-mêmes : le 0 à 100 km/h est expédié en 3,9 secondes. Et la vitesse de pointe s'établie à 322 km/h. A la conduite la différence majeure avec les précédentes Aston concerne le moteur V12 désormais doté de deux Turbos. Le couple maximum est désormais délivré à 1.500 tr/min. Et on parle de 700 Nm. De quoi se clouer au siège, jusqu'à près de 7.000 tr/min.

Pour contenir toute cette puissance, la DB11 est la première Aston à embarquer un différentiel à glissement limité actif avec vectorisation de couple. En entrée de virage, l'électronique freine la roue arrière intérieure au virage pour aider à tourner. En pratique, c'est très efficace. Malgré ses 1.770 kg la DB11 se montre agile et enroule les courbes comme aucune autre Aston.

Essai Aston Martin DB11


fleche orange
 rue des prostituees paris moi christiane f. ..13 ans droguée et prostituée streaming francais site de rencontre pour cultivateur

rencontre ford focus rs Bilan

ian et nina leur rencontre Les progrès réalisés par Aston Martin sont impressionnants. La DB11 devenue homogène n'a plus grand-chose à envier à ses rivales, qu'elles soient italiennes ou allemandes. Côté tarifs, la DB11 est plus que jamais compétitive. Un peu plus de 205.000 euros. Une petite inflation face à la DB9 donc. Mais c'est le genre de petit détail, sur lequel le vrai gentleman ne discute pas.


ASTON MARTIN DB11 : Fiche Technique

Essai Aston Martin DB11

Fiche Technique
Aston Martin DB11 V12 5.2 610 ch
Caractéristiques
les rencontres ingenieur insa fr Dimensions L x l x h 4,74 x 1,94 x 1,28 m
rencontre windustry amiens Empattement nc
rencontre paulhan Volume du coffre 270 litres
rencontres libreville Poids à vide 1.770 kg
Moteur
rencontre des de bamako maliweb Cylindrée V12 Turbo essence - 5.204 cm3
rencontrer teddy riner Puissance 608 ch à 6.500 tr/min

rencontre dans le 28 gratuit Couple 700 Nm à 1.500 tr/min
rencontre carbonne 31390 0 à 100 km/h 3,9 s
la petite souris qui rencontre le vent Vitesse maxi 322 km/h
rencontre pulaar Puissance fiscale nc
Consommation
rencontres femmes usa Cycle mixte 12,8 l/100 km
rencontres tourcoing Taux de CO2335 gr/km 298 gr/km
les rencontres du top 14 Ecobonus lieux de rencontre en ile de france 8.000 € de malus
Tarifs
rencontre sur leur lieu de travail à partir de 206.430 euros
dating femme somme flechePublicité

L'info en continu rssrencontre nrj


Ces articles concernent la
ASTON MARTIN DB11

trouver prostituée limoges flechePublicité

si de rencontre entierement gratuit Publicitéprostituee rosa