site de rencontre bambou scène de rencontre manon lescaut texte Espace Membre : charte des centres culturels de rencontre rencontres amoureuses orne rencontres celtiques saint laurent de la prée rue des prostituée marseille

rencontre sexe villejuif Publicitérecherche rencontres serieuse

Etienne Bruet

une certaine rencontre streaming Ma première voiture était rouge. D'un rouge Ferrari. Pimpante et reluisante. Une vraie belle monoplace avec un joli volant blanc gainé de cuir, et, sur le long capot avant, trônait magistralement un numéro : Un « deux » noir encerclé sur fond blanc. C'était, « ma chère ! », une voiture de course, avec en guise de moteur, non pas un 12 cylindres, non, ni de huit, ni de six « à plat » en « V » ou « en ligne », mais deux petites jambes boursouflées posées sur deux pédales, entraînant une chaine, elle-même reliées à l'essieu arrière. Et le bruit du moteur claquait ! Une résonnance bruyante bizarrement obtenue avec le pincement de mes lèvres, J'avais deux ans et demi.
Contrairement à Jean Philippe Jourdan, je suis tombé dedans quand j'étais petit. L'automobile, c'est ma vie.
Je voue une passion sans limite à cette drôle de machine qui a largement envahi notre quotidien et qui ne cesse inexorablement d'évoluer, de l'objet utile à l'œuvre d'art. J'ai fait de la compétition jusqu'à ce que le financement me rattrape. Trop cher, comme toujours. Du Karting surtout. Je suis devenu journaliste automobile, la seule manière pour moi, de ne pas couper ce lien, presque ombilical, entre la voiture et mes sens, sans plomb, bien évidemment (!).
J'ai exercé ma plume dans divers magazines spécialisés et généralistes, toujours à décrire ces fameuses lignes de caractères, ces galbes bien proportionnés, ces robes de carrossiers, ces indicibles sons de motoristes, l'importance des stratégies d'hommes et de femmes imprégnés de communication et de marketing.
Et puis, il y a « Turbo ». Une vraie émission de passionnés qui parlent à d'autres passionnés. Mais pas seulement. Une émission qui informe tous les publics, sans restriction : Hommes et femmes, petits et grands. Et la télévision. Quel support fantastique ! L'importance de l'image, la qualité de l'information, l'outil fabuleusement idéal pour faire parler les voitures, pour donner la parole aux gens qui les imaginent, à ceux et celles qui les façonnent, à ceux et celles qui les usent, qui les collectionnent. J'ai tout essayé ou presque : de la petite Renault Twingo à l'incroyable Bugatti Veyron, de la WRC à la Formule 1. Et comme disait Enzo Ferrari, quand on lui demandait simplement quelle était le bolide rouge qu'il avait le mieux réussi ? Il répondait toujours : « la prochaine naturellement ! » Amoureux de Ferrari, je rejoins la portée du maestro italien…
L'automobile, sans cesse en mouvement, j'attends toujours avec impatience, la prochaine.

Envoyer un mail à Etienne Bruet Ecrire à dating femmes le petit quevilly Etienne Bruetsandor marai la derniere rencontre
Etienne Bruet

dating femme joue l es tours Tous les articles de Etienne Bruet

rencontre foulpointe flechePublicité
prostituée route de saint calais flechePublicité

SHOPPING TURBO

prostituee ste maxime Publicitérencontre pouchon